Le stress épuise à petit feu

Que le stress soit professionnel ou personnel il impact négativement les fonctions de l’organisme et augmente le risque de maladies cardiovasculaires entre autre.
Le stress aiguë est vitale pour notre survie mais le stress chronique suractive les systèmes nerveux autonome, neuro-endocrinien et immunitaire. La stimulation répétée dans le temps de l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien peut entraîner un déséquilibre des hormones anaboliques-cataboliques. En bref, l’hypercortisolémie (excès de cortisol) va dégrader les protéines de l’organisme, c’est-à-dire la masse musculaire, les enzymes, les anti-corps, … et donc l’immunité chute ce qui rend le corps plus susceptible face aux agents infectieux avec lesquels nous vivons en permanence.


Une multi-thérapie est essentielle pour combattre ce stress et pratiquer une activité physique adaptée quotidiennement en fait partie, au même titre que différentes méthodes de relaxation sur le système nerveux autonome sympathique (meditation, …), des techniques mentales, la nutrition, le sexe (12x/mois selon le Dr. Saldmann), les massages, les saunas, les balades en nature, le yoga, etc.
Si vous êtes dans ce cas, faites-vous accompagner afin de trouver ce qui vous convient.
Notre société stimule cet axe en excès, nous devons agir pour rétablir une balance et non subir cette situation.

PS : les sportifs qui font de la haute intensité à outrance se trouvent dans cette même situation, sauf que leur système masque les effets négatifs, jusqu’au jour où..

Prenez soin de vous et trouvez votre équilibre !

Référence image : SGA selon Hans Selye – researchgate.net

Suivez-moi

@fd1coaching

@fd1coaching

contact@fd1coaching.com

+41 79 612 80 06